Pour la 4eme année consécutive, Orange renouvelle l’opération SuperCodeurs, son programme d’initiation au code informatique et à la robotique ciblant les enfants âgés de 9 à 13 ans. Déployé en ce moment jusqu’au 19 octobre, ce dispositif permettra  à des milliers d’écoliers de découvrir les bases de la programmation en assistant à des ateliers gratuits de quelques heures animés par des coachs bénévoles et des associations partenaires. En France, 53 journées de formation ont été mises en place à destination de 3 000 collégiens tandis que 1 500 enfants de salariés seront accompagnés au sein des sites d’Orange

Pour cette édition 2017, l’opérateur a démultiplié son dispositif dans 36 villes de l’Hexagone et d’Outre-mer, ainsi que dans d’autres pays où il est présent comme l’Égypte, le Sénégal, le Mali et la Côte d’Ivoire. L’occasion pour 4 500 enfants de découvrir de manière ludique l’univers du code en concevant des jeux et des petites animations et en assemblant des briques logiques (des mini morceaux de programme) afin de faire agir des personnages. Pour cela, Scratch, une plateforme spécialisée dans l’accompagnement des plus jeunes aux principes et aux possibilités du code sera mise à leur disposition au même titre que robot éducatif Thymo pour les initier à la programmation robotique. Une démonstration d’un circuit d’intelligence artificielle avec 12 robots en interaction sera organisée en parallèle.

Un dispositif qui s’inscrit dans la durée

Dans le cadre du stage d’observation réalisé par les collégiens de 3ème, Orange proposera des stages collectifs SuperCodeurs à travers la France. Ces stages, d’une durée d’une semaine, seront consacrés  à la découverte de l’entreprise et de ses métiers et assortis d’une formation au code et d’un apprentissage à la robotique. Les formations seront délivrées par les salariés appartenant aux communautés de développeurs issus des Labs et des code-rooms Orange.

En amont de la COP23 qui se tiendra  du 7 au 16 novembre à Bonn, Orange invite également les jeunes de tous les pays à s’exprimer sur les sujets liés à l’environnement en codant et en créant des jeux et des animations.